© Gibson & Hills 2018

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White Twitter Icon
  • White LinkedIn Icon
  • White Google+ Icon

L'île Maurice, pourquoi l'immigration sélective

 

Pour réussir dans un pays étranger le respect des cultures et du pays en général est primordial. J’ai croisé pas mal d’étrangers installés à Maurice mais sans aucune (sinon très peu) de considération pour l’île et sa population. Ceci résulte nécessairement en une expérience négative.

 

 

Il faut comprendre que l’île Maurice n’est plus un pays sous développé avec une déficience en matière grise. Les étrangers ne sont plus des extra-terrestres avec une technologie avancée ni peuvent-ils prétendre venir éduquer une population ni conquérir quoi que ce soit. Si vous avez cette mentalité, restez chez vous.

 

 

L’île et sa population sont connues pour la qualité de leur accueil. Ce n’est pas pour autant que l’on devrait essayer d’en tirer des avantages excessifs. Dans bien des cas, et je reprendrai cela dans un autre article, c’est l’inverse qui se produit.

 

 

Effectivement, depuis son indépendance (1968) l’île a maintenu un rythme soutenu dans son développement. Elle a progressé inlassablement, s’adaptant à ce monde en constante évolution. D’une économie totalement dépendante de l’agriculture, le pays a successivement montré son excellence dans chaque pilier économique qu’elle a adopté: tourisme, textile, et plus récemment les secteurs informatiques et les services financiers.

 

 

Le succès dans ces secteurs démontrent non seulement les bonnes décisions des dirigeants mais aussi la participation de toute la population; la formation, l’investissement, création d’infrastructures, etc. Certes la contribution des étrangers fut colossale à tous les niveaux, mais les qualités d’apprentissage et d’adaptation des mauriciens ont été jusqu’ici impressionnantes. Aujourd’hui nous avons nos propres experts dans presque tous les domaines, opérant ici ou brillant sous d’autres cieux.

 

 

Oui, nous avons ouvert nos portes aux compétences & mais dans un esprit d’équité car nous ne souffrons plus d’un complexe d’infériorité. Nous avons compris que nous avons des atouts qui pourraient bénéficier toute personne le désirant, nous avons activé simplement une structure d’échange de bon procédé. Vous apportez vos compétences ou investissement, vous participez dans l’élaboration d’une ile Maurice – business. En retour vous obtenez domicile dans un des pays les plus stables (climat, politique, social, etc) au monde avec, bien évidemment ses lagons turquoises et ses plages de sables fin. Ah, j’oubliais presque la fiscalité simple et légère, le cadre juridique avant garde et sans complication, une population bilingue & éduquée, une multitude d’accords & d’échanges commerciales & économiques, une connexion efficace vers le monde (accès aérien, , télécommunication, etc.). Vous avez compris, la liste pourrait elle-même prendre toute l’espace de cet article.

 

 

Bref, on comprend assez facilement que les Mauriciens ont fait du chemin: ils savent ce qu’ils veulent et se sont toujours donner les moyens d’y arriver. Les stratégies ont toujours été bien définies et leur déploiement ont toujours obtenues la participation des acteurs à tous les niveaux (état, corps publics & privés). Même en changeant de régimes au pouvoir nous avons su garder le cap sur les objectifs fixés. On change d’ équipes mais pas de direction.

 

 

Les développements sont à tous les niveaux; infrastructures routiers, environnement commercial, technologie, qualité de la vie, éducation, santé, etc. L’ile est un chantier permanent.

 

 

Je vous ai énuméré des listes un peu partout dans cet article pour démontrer que nous avons tenté de toucher tous les éléments nécessaires pour atteindre le niveau des économies les plus performants au monde. Pour l’instant nous sommes parmi les meilleurs en Afrique, et nous continuons d’avancer.

 

 

Pour atteindre nos objectifs, sans ressources naturelles, nous devons nous appuyer sur les capitaux étrangers mais aussi sur les compétences. Ce sont les raisons pour lesquelles nous avons opté pour une immigration sélective. L’idée est de filtrer l’immigration selon nos besoins. Nous maintenons les portes ouvertes à ceux qui pourrons contribuer à notre démarche de progrès. Mais encore une fois, c’est un troc… tout le monde doit y gagner.

 

 

Voilà pourquoi il ne faut plus descendre à Maurice avec un esprit arrogant. Nous savons très bien que si vous y poser vos pieds vous avez certainement des bénéfices à en tirer. Le partage de connaissance ou l’investissement que vous nous apportez ne sont plus des cadeaux. En investissant ici, par exemple vous bénéficiez de toutes les facilités listées plus haut. Et nous, nous bénéficions de la création d’emplois (direct/indirects), de votre contribution aux impôts, de vos compétences.

 

 

L’étranger n’est plus un extra-terrestre avec une technologie et des connaissances avancées. Il est simplement un associé qui pourrait apporter une contribution au pays. J’ai fait face à pas mal d’arrogance du type ‘nous travaillons à l’Européenne’. Ce type de mentalité n’est plus acceptable. Bien évidemment nous avons encore à apprendre et nous aussi nous ne pouvons prétendre ignorer la contribution des étrangers. Donc s’il vous arrivait de vous demander pourquoi Maurice impose certaines conditions autour des permis de séjour, vous avez la réponse dans cet article.

 

 


 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now